Les Constats :

Une révolution pas si révolutionnaire…

Quand la technologie ne fait pas tout !

Je vais vous parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…
Une époque où l’on parlait pellicules, développements, agrandisseurs…
Un temps où chaque photo prise était une surprise… parfois des années après.
Un temps où une image était un objet rare et précieux et pas encore un bien de consommation courante.

Initialement formé à la photographie argentique à la fin des années 80, j’ai vécu de l’intérieur cette révolution tant dans mes pratiques professionnelles que personnelles…

Un trésor de millions d’images
qui ne demande qu’à être exploité !!!

Collaboration Medias Scènes du Nord / ©GuYom
Collaboration bénévole du collectif Scènes du Nord avec la pesse imprimée / ©GuYom
Appareil Photo argentique - ©chuttersnapL'appareil photo argentique
Appareil photo Numérique - ©DRL'appareil photo numérique

Je ne vais pas m’étendre sur les bouleversements sociétaux de cette révolution numérique. Pour ne pas dire (trop) de bêtise, je vais me cantonner à un domaine que je maîtrise, la photo de spectacles. Et c’est un domaine où cette révolution est pour le moins paradoxale.

Tant d’évolutions techniques pour faire… la même chose ! !

Car si la révolution numérique a entraîné une réelle démocratisation de la photo de spectacles, sa finalité, elle, n’a pas évolué.
Je m’explique (ben oui quand même !). La simplification de la pris de vue grâce à la technologie numérique a permis à un nombre croissant de passionnés de pouvoir réaliser des photos de spectacles. De même, cette technologie a permis de démultiplier le nombre de photos réalisées lors d’un événement.
Au final, tout le monde a pu constater l’augmentation du nombre de photographes accrédités lors des spectacles, eux-mêmes en capacité de réaliser un nombre de photos très important… bref tout ce qu’il faut pour développer un nouveau marché. Et pourtant…

A part quelques ventes épisodiques et de très rares photographes qui tirent encore leur épingle du jeu, il est très difficile d’obtenir une rémunération régulière grâce à la photo de spectacles

Pour ce qui est de l’utilisation qui est faite de ces images de spectacles on pourrait imaginer que le technologie à engendré un bouleversement profond comme dans de nombreux autres domaines. mais non, fondamentalement il n’y a eu que peu d’évolution, encore moins de révolution. Pour leur immense majorité, elles ont toujours une finalité presque unique : Le plaisir des yeux.
Certes, les supports ont changé. On est passé du flyers aux réseaux sociaux, du fanzine au webzine, de la presse quotidienne régionale papier à la presse quotidienne régionale numérique… Mais à part le changement de format, tout reste à (ré)inventer ! !!

WeeSHO propose à tout photographe, la possibilité d’obtenir une rémunération à partir de ses photos de spectacles

Pour qu’enfin ces richesses qui s’accumulent de spectacle en spectacle, puisse servir à profiter aux artistes et ravir leurs fans, WeeSHO propose un concept inédit qui donne également aux photographes l’opportunité de tirer une rémunération régulière de leur passion !

poster d'un concert Skip The Use dans une chambre / ©SebW DR
poster d'un concert Skip The Use dans une chambre / ©SebW DR
ARTICLE PRECEDENT
Print Friendly, PDF & Email


UA-141258994-1